rando nature Reims


Randonnées  Pédestres

Tous les jeudis et tous les dimanches

Randonnées de l’après-midi :  12  à  15 km

Randonnées à la journée : 18  à  22 km 

Storckensohn (Vosges) août 2016 stage de survie

Un havre de paix

Vous recherchez un havre de paix, un endroit où vous évadez au contact de la nature ? Le site incontournable des Faux de Verzy est fait pour vous.

Situé à la croisée des chemins entre Reims, Châlons-en-Champagne et Epernay, à 20 kilomètres de Reims, dans la commune de Verzy, cet endroit unique au monde s’offre à vous au travers de sentiers plus dépaysant les uns que les autres.

Le parc est classé au niveau national depuis 1932 et fait parti du parc naturel régional de la montagne de Reims, il s’étend sur 29 hectares, de quoi se balader pendant plusieurs heures dans cette nature préservée.

Ces arbres donnent ainsi leur nom, les faux de Verzy, au site touristique situé en France au nord-est de la Montagne de Reims, au sud de Reims dans la Marne où l'on trouve la plus grande concentration mondiale de hêtres tortillards, estimée à environ un millier d'individus.

La Champagne

Nous arpentons la région de Champagne-Ardenne à la découverte de son vignoble connu dans le monde entier pour la qualité de ses vignobles et de ses caves.


Ces derniers s'étendent sur plus de 30.000 hectares et mobilisent les talents de plusieurs milliers d'exploitants.

La vallée de la Semoy MONTHERME (08 Ardennes)

Monthermé est situé dans une superbe méandre de La Meuse, point de départ d'excursions vers les sites qui le dominent. La Meuse et la Semoy enlacent des roches tourmentées aux formes qui ont inspiré des légendes fantastiques où il est question de chevaliers, de belles et de diable.

Les vallées sont industrieuses, et le plateau qui les domine austère et majestueux.

Avec son impressionnante boucle de la Meuse, Monthermé est surnommée la "perle de la Vallée".

C'est le bassin où se rencontrent la Meuse et la Semoy, le paradis des pêcheurs selon les historiens locaux. De plus, la commune est privilégiée par sa géographie physique grâce aux nombreux points de vue qui la dominent.

En venant de Charleville par la D989, un arrêt au point de vue des "7 villages" s'impose. Une table d'orientation indique les directions de Bogny, Braux, Chateau-Regnault, Deville, Laval-Dieu, Levrezy et Monthermé. Arrivé à Monthermé, il faut se diriger vers l'auberge de "La Roche à 7 Heures", un lieu à partir duquel on trouve le chemin qui conduit aux points de vue de "La roche à 7 Heures" et de "La Longue Roche" qui dominent toute la grande boucle. On y trouve de nombreux sentiers pédestres au milieu des arbres. En regardant au-delà, on aperçoit "Les 4 Fils Aymon". En explorant les environs, on arrive sur "Roc La Tour", dont la légende met en scène un seigneur qui fit un pacte avec Satan pour la construction d'un château.

L'Aisne (02) les vestiges de l'abbaye de Vauclair

Des trente années de fouilles à Vauclair, on retient souvent le Père Courtois, bien sûr, le groupe Sources ou encore les principales découvertes  archéologiques comme le monastère du XIe siècle ou la forme de la grande église du XIIIe.. 

 

 

Les bâtiments entourant le cloître sont les seuls, avec le pigeonnier et le moulin situé à l'écart, dans les bois, à rester partiellement  en élévation.

 

 

Ils font donc particulièrement l'objet de l'attention de la plus grande partie des visiteurs.


 

Le chemin des Dames entre Laon et Soissons

Le Chemin des Dames (D18) est un haut lieu de mémoire de la 1ère guerre mondiale dans le département de l'Aisne.

 

Il doit son nom au chemin surplombant la vallée de l'Aisne que les filles de Louis XV, Adelaïde et Victoire, Dames de France empruntaient pour aller rendre visite à leur gouvernante au château de la Bove près de Vauclair.

 

Chemin qui fut empierré à cette occasion, devenu chemin de souffrance pendant la 1ère guerre mondiale.

 

Le chemin des Dames a été le théâtre de combats terribles et meurtriers.

 

Les blessures de la guerre ont été progressivement effacées et se perdent aujourd'hui dans un paysage verdoyant et paisible, mais dont il reste quelques vestiges et souvenirs (cimetières, monuments, stèles).